Newsletter septembre 2017 - La maison de la duchesse Anne à Landerneau

Paragraphes

Assistance technique : de la difficulté à trouver le juste milieu entre consolidation, ragréage et changement de pierre pour une forte dégradation de la pierre

La maison de la Duchesse Anne a été construite en 1664 en pierre de Logonna, granit finistérien qui a la particularité de former des veines concentriques d’oxydes. Les pathologies observées, qui affectent différemment les assises plus ou moins chargées en oxydes, étaient beaucoup plus étendues et profondes en partie haute, qu’initialement supposées à pied d’œuvre. Notre accompagnement et l’assistance technique en cours de chantier ont permis d’évaluer l’ampleur et l’origine des désordres. Après avoir vérifié le caractère stable de cette pathologie, il s’agissait alors de graduer les propositions d’intervention en fonction du degré d’affection de chaque assise afin d’une part, d’assurer une restauration durable, et d’autre part, de conserver le parti initial d’intervention dans un budget raisonnable. Nous avons ainsi pu proposer au cas par cas de combiner la restitution des assises les plus abîmées à d’autres solutions moins radicales, tels que le goujonnage de certaines assises, le colmatage des fissures ou encore la purge et la mise en œuvre d’un mortier de solin pour les pierres desquamées.

MOA = Privé ; MOE = CALC Architecture