Newsletter Janvier 2017 - Le porche du collège Fontenelle à Rouen

Paragraphes

Diagnostic des altérations et de la pollution saline : quel projet de restauration possible ?

Pour certains édifices, les teneurs en sels relevées dans les pierres sont jugées trop élevées pour assurer leur bonne conservation. Un dessalement par application de compresse peut alors être envisagé. Ce type de traitement présente, cependant, certaines limites, comme l’établissement d’une formulation adaptée, ou la faible profondeur d’action, surtout par rapport à des pollutions par infiltrations ou remontées capillaires. Il est donc difficile d’évaluer l’efficacité de cette méthode, sans essais d’exécution préalables. Dans certains cas, la forte pollution des épidermes en sels peu solubles rend cette opération ambitieuse. En plus d’un enjeu intrinsèque de conservation de la pierre, de l’efficacité du dessalement va dépendre la faisabilité et la durabilité de certaines interventions de restauration, comme les procédés de consolidation ou de reprises en mortier de ragréage.

Dans le cadre du diagnostic du porche du Collège Fontenelle de Rouen, les mortiers et ragréages en plâtre étant la principale source de sels, et par conséquent, de dégradation du décor, quel projet de restauration envisager ? Entreprendre une intervention conservatoire en place par dessalement au risque d’une faible efficacité, ou déposer en conservation l’ensemble de l’œuvre au risque d’une intervention lourde et intrusive ?

MOA = Département de Seine Maritime ; MOE = Frédérique Petit, Architecte du Patrimoine